Société Médicale Balint France

Dès les années 1945, Michael Balint, médecin psychiatre et psychanalyste anglais d’origine hongroise, persuadé que les relations entre médecins et malades ne pouvaient être enseignées en cours magistraux, proposa une formation de groupe. Il s’agissait, à partir d’un cas de patient rapporté par un médecin, de reconnaître les difficultés relationnelles afin, d’une part, d’améliorer les soins aux malades et, d’autre part, de clarifier le travail des médecins (étude de cas ou « case work »).

Les deux grandes idées enseignées par Balint étaient :

  • l’expérience de chaque soignant peut profiter aux autres
  • la seule façon de transmettre une expérience est de donner la parole et que les autres écoutent

Les groupes Balint sont ouverts à toute personne impliquée dans une relation de soins.