Formation « Prendre soin du corps des patients anxieux ou somatisant : Éthique de la relation médecin patient »

Médecins et soignants sont amenés à rencontrer dans leur pratique des patients anxieux ou somatisants qui les mettent en difficulté. La prise en charge non médicamenteuse de ces patients fait partie des méthodes reconnues par l’HAS. En effet la souffrance de ces patients peut s’exprimer simplement, ou sous forme de plaintes à expression physiques, parfois récurrentes. Certains soignants se sentent parfois démunis pour les prendre en charge, surtout quand ces plaintes sont répétées, et mettent en échec une prise en charge bio médicale. Ces patients renvoient à l’importance d’une prise en charge globale, bio psycho sociale, pour pouvoir prendre soin d’eux dans leur globalité. Le rapport au corps de ces patients anxieux ou somatisant soulève également des questions éthiques, qui interrogent le médecin ou le soignant dans sa pratique (question de la souffrance, de la séduction, du respect de l’intime du patient, et de l’empathie). Le travail en groupe d’analyse de cas de type Balint permettra aux médecins et soignants d’aborder des situations concrètes leur ayant posé question dans leur pratique, et d’interagir entre pair pour prendre du recul par rapport à des situations difficiles. Le groupe dans sa dimension d’accueil pourra aussi aider le médecin à expérimenter la force de la contenance, et l’aider à développer ses compétences relationnelles. Les groupe de travail en plénière aideront les participants en éclairant leur pratique de concepts thérapeutiques adaptés au thème.

Agenda

Du 31 Août au 4 Septembre 2022

IBF Congrès International / Bruxelles

18 et 19 novembre 2022

Formation « Accueillir les plaintes des patients souffrant de maladie ou de douleur chronique sans s’épuiser »

Autour de Balint