Le soignant et l’alcoolique, comment vaincre le pont de nos résistances ?

On parle beaucoup d’alcool, de l’alcoolique, de l’alcoolisme. Où parle t-on de l’attitude, l’approche, les réactions instinctives pour ne pas dire le rejet non reconnu du médecin face à un alcoolique?

D’où nous vient cette attitude ? Comment y remédier ? Comment comprendre ce

qui se passe entre un alcoolique qui ne demande rien et le médecin qui veut le soigner ?

Agenda

Du 31 Août au 4 Septembre 2022

IBF Congrès International / Bruxelles

18 et 19 novembre 2022

Formation « Accueillir les plaintes des patients souffrant de maladie ou de douleur chronique sans s’épuiser »

Autour de Balint