stack-text person_pin file envelop profile calendar angle-double-right

Congrès et activités scientifiques

Reporté au Samedi 22 Septembre 2018

Journées d'échanges autour des Pratiques (JEP)


JEP 2018 Reporté le 22 Septembre / Confirmation date en attente 

Chaque année, la Société Médicale Balint propose pour ses leaders une journée leur permettant de se rencontrer et d’échanger sur leur pratique d’animation de groupe. 

Pour  2018, nous avons choisi une thématique proposée par bon nombre de leaders lors de l’enquête que nous avons menée au cours du dernier trimestre 2017. Nous espérons qu’elle devrait être de nature à inspirer chacun d’entre nous :

LES EMBARRAS DU LEADER DE GROUPE BALINT, Face à la prégnance institutionnelle, lors de la présentation de cas.

Sans doute nous arrive-t-il parfois à chacun de nous leader, lors de l’animation d’un groupe Balint classique, ou bien lorsque nous intervenons avec notre méthode Balintienne en établissement de soins, ou à l’université auprès d’étudiants en médecine, en psychologie ou encore en soins infirmiers, d’entendre l’institution mise en cause, envahissant ainsi le discours du rapporteur de cas, comme des participants. D’autres fois encore, le groupe parle d’autre chose, ou bien encore reste mutique, attendant… que nous apportions des connaissances, alors que la méthode nous semble avoir bien été explicitée.

Quel effet cela produit-il sur nous Leader ? Cette plainte nous parait-elle justifiée ? fait-elle écho à ce que nous ressentons et alors qu’en faire ? Ou bien est-ce un évitement, un prétexte ? De quoi s’agit-il ? Comment chacun de nous sort-il de cet embarras ? Comment amener les participants à parler de leur pratique relationnelle dans une situation de soin singulière ? Comment amener chacun à parler de soi, de ses émotions dans la rencontre avec le patient ? Comment faire advenir dans nos groupes une parole de sujet ?

C’est sur cette question de la prégnance institutionnelle ressentie par le leader dans sa pratique d’animation de groupe Balint, que notre instance de réflexion pour l’accréditation des leaders, (GRAL) en lien avec le bureau de la SMB, a choisi de porter notre réflexion lors de la journée du 22 Septembre 2018.

Cette journée s’adresse aux Leaders accrédités de la SMB, ou en processus d’accréditation, ou encore aux leaders d’une société affiliée à M. Balint, Française ou d’un pays Francophone voisin ; mais dans tous les cas à jour de sa cotisation 2018

9 & 10 Novembre 2018

Ecoute, Confiance, Considération dans la relation soignante et apport du Groupe Balint

L’actualité sociétale médicale fait état de difficultés relationnelles aussi bien à l’hôpital que dans la pratique libérale. Ne rendrait-elle pas plus que jamais nécessaire la valorisation de l’écoute et l’empathie des soignants dans la relation de soin ?

Où en est la thérapeutique de la relation soignant-soigné face aux compétences techniques professionnelles indispensables et en perpétuelle évolution ?

Comment former nos étudiants en médecine et l’ensemble des professionnels de santé dans la perspective d’introduire la notion d’une relation au « patient-sujet » et la relation entre soignants ?

L’intelligence artificielle, la télémédecine, les législations en cours invitent à réexaminer la relation soignant-soigné.

La collaboration entre les médecins et autres soignants, notamment les infirmiers, se trouve renforcée. La confiance et la considération réussiront-elles à se tisser dans ces nouvelles relations entre soignants ?

Que devient alors la formation Balint qui fait la part entre ce qui est de l’ordre du conscient  et de l’inconscient dans ce qui touche au relationnel ? Dans ce monde du soin si vivement bousculé, quelle place pouvons-nous prendre pour insuffler l’humanisme auquel patients et soignants aspirent ?